Partenaires du projet ADEPTE


EcoBIRD

 

Site web : http://www.ecobird.fr

EcoBIRD

EcoBIRD a construit son expertise depuis 1996 dans le traitement des effluents des petites collectivités rurales et des industriels.

Issu des bureaux d’étude de 2 entreprises de construction fusionnées depuis 2018 sous le nom SYNTEA, EcoBIRD a développé une expertise au travers d’une équipe d’ingénieurs et de chercheurs aux compétences pluridisciplinaires en ingénierie écologique appliquée au domaine de l’eau.

Riche de ce savoir-faire et d’un retour d’expérience de plus de 1500 références en service à ce jour, l’ambition d’EcoBIRD est de proposer :

  • Une offre de process complète pour répondre au mieux aux besoins de ses clients et offrir des conceptions fiables et durables d’unité de traitement végétalisées ou combinées, d’effluents domestiques, des eaux pluviales, des effluents industriels et spécifiques, des boues et matières de vidange, de la réutilisation des eaux , ….
  • Une offre de service d’accompagnement dans la conduite de projet et dans des missions de Recherche et Développement (agrément Crédit Impôt Recherche) pour des solutions adaptées aux besoins spécifiques de nos clients.
  • Des solutions sur mesure de métrologie, de pilotage et de suivi à distance des avec son département « automatisme et programmation ».

Le
Cerema

 

Site web : https://www.cerema.fr

Cerema

Le Cerema, Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement, a été créé le 1er janvier 2014 pour répondre au besoin de disposer d’un appui scientifique et technique renforcé, et élaborer, mettre en œuvre et évaluer les politiques publiques de l’aménagement et du développement durables.

Il réunit les compétences de onze services (les huit Centres d’études techniques de l’équipement (Cete), le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques (Certu), le Centre d’études techniques, maritimes et fluviales (Cetmef), et le Service d’études sur les transports, les routes et leurs aménagements (Setra)). C’est un établissement public à caractère administratif (EPA), sous la tutelle conjointe du ministère de la transition écologique et solidaire, et du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

INRAE,
UR REVERSAAL

 

Site web : https://www.inrae.fr

INRAE

INRAE (Institut national de recherche en agriculture, alimentation et environnement né au 1er janvier 2020 de la fusion entre l'INRA et Irstea) est un organisme public de recherche qui travaille sur les sciences de l’eau, les approches à l’échelle des territoires, la conservation et la restauration de la biodiversité, l’anticipation et la gestion des risques ou l’agriculture numérique, pour le développement durable des systèmes agricoles, alimentaires, aquatiques et forestiers. L’Unité de Recherche REVERSAAL « REduire Réutiliser Valoriser Les Ressources Des Eaux Résiduaires » (UR anciennement d'Irstea) qui mène des recherches sur les procédés de valorisation et traitement des effluents urbains (eaux résiduaires, rejets urbains de temps de pluie, boues d’épuration) a été impliquée dans le programme de recherche ADEPTE.

Syndicat
de l’Orge

 

Site web : http://www.syndicatdelorge.fr

Syndicat de l’Orge

Situé au nord-est du département de l'Essonne, le Syndicat de l'Orge couvre l'ensemble du bassin versant de l'Orge et ses affluents (hors Yvette), représentant un territoire de 62 communes, 9 groupements de communes dont 7 communautés de communes ou d'agglomération, un établissement public territorial (EPT Grand Orly Seine Bièvre) et la Métropole du Grand Paris. Ce territoire représente 420 000 habitants répartis sur plus de 700 km2. Le Syndicat gère en propriété propre 400 hectares.

Le Syndicat de l'Orge exerce 3 compétences que sont :

  • La compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) sur son territoire pour une meilleure gestion hydraulique afin d'améliorer la prévention des inondations en vue de la reconquête de la qualité des cours d'eau et pour aménager les rivières et les vallées au profit des habitants,
  • La compétence assainissement en assurant la gestion des réseaux d'eaux usées pour le compte de 21 communes et en assurant l'exploitation de 17 stations d'épuration,
  • La compétence transport des eaux usées jusqu'à la station d'épuration de Valenton pour les habitants du secteur aval depuis Arpajon.

L'ensemble de ces missions est assuré au travers d'actions concrètes et cohérentes sur le territoire. Ces actions sont majoritairement assurées par des agents du Syndicat qui sont au nombre de 120.

Pour assurer de manière optimale ses missions sur le territoire de la vallée de l'Orge, le Syndicat s'appuie sur des compétences et des valeurs fortes qui mobilisent l'ensemble des parties intéressées internes et externes avec l'ambition de répondre efficacement à 3 objectifs stratégiques sur lesquels s'appuie également la politique Qualité-Sécurité-Environnement : l'atteinte du bon état écologique de l'Orge et de ses affluents, la valorisation écologique de la vallée et la prévention du risque inondation.

Le Syndicat de l'Orge a reçu en 2019 une triple certification QSE de la société DEKRA Certification sur son territoire aval et maintient ainsi ses objectifs historiques de préservation de l'environnement (ISO 14001), de qualité et d'efficience (ISO 9001) et de protection de la santé et de la sécurité de ses agents (ISO 45001)


UNIMA

 

Site web : https://www.unima.fr

UNIMA

L'UNIMA, Union des Marais de la Charente-Maritime, est un Syndicat Mixte Ouvert, formé par arrêté ministériel du 9 mars 1966. Il regroupe plus de 220 adhérents (associations syndicales, syndicats intercommunaux, communes, communautés d'agglomération, communautés de communes, le Conseil Général de Charente maritime, la chambre d'agriculture de la Charente-Maritime…). L’UNIMA est une institution au service des gestionnaires des marais charentais et de leurs bassins versants. Elle accompagne ses adhérents des phases d'études et de conception jusqu'aux phases de travaux et de livraison des ouvrages et aménagements en milieux humides, marais, rivières, plans d'eau, lagunes et notamment dans la gestion qualitative et quantitative des eaux pluviales ou encore la qualité des zones littorales.


Megao

 

Site web : https://www.megao.com

Megao

Dans le domaine de la gestion des rejets urbains par temps de pluie, il existe un réel besoin de développement de techniques extensives telles que les filtres plantés de macrophytes qu’ils soient à écoulement vertical ou horizontal. Développée initialement pour le traitement des eaux usées domestiques, elle a été adaptée pour le traitement des rejets urbain de temps de pluie et fait l’objet d’un guide technique dans le cadre du projet SEGTEUP pour des objectifs non seulement de gestion mais aussi de traitement. La problématique de la généralisation de règles claires de dimensionnement de ce type de filières, pour des objectifs de traitement, est liée à la variabilité des contextes (pentes, longueurs, complexité des réseaux, des caractéristiques des bassins) et au caractère stochastiques des évènements pluvieux. Il est donc indispensable de fournir à l’ingénierie écologique des outils adaptés à la gestion et au traitement des eaux urbaines par temps de pluie et équilibré entre une description détaillée des mécanismes et une prise en main facile.

ONEMA
(OFB)

 

Site web : https://ofb.gouv.fr

ONEMA (OFB)

Ayant intégré en 2017 l’Agence française pour la biodiversité, devenue en 2020 Office national de la biodiversité, l’ONEMA est un organisme technique de référence sur la connaissance de l’état des eaux et sur le fonctionnement écologique des milieux aquatiques. Ses équipes animent la recherche et le développement en appui à la mise en œuvre des politiques publiques de l’eau ; elles coordonnent le système d’information sur l’eau. Elles contribuent à la surveillance des milieux aquatiques et au contrôle de leurs usages, et participent à leur restauration et à la préservation de la biodiversité en apportant son appui technique aux acteurs de la gestion de l’eau, au niveau territorial et de bassin.L’ONEMA (désormais OFB) offre, en particulier, son appui scientifique et technique et sa connaissance du terrain dans la restauration de la continuité écologique des cours d’eau et veille à la mise en place des composantes aquatique et humide de la Trame verte et bleue.

Agences
de l’eau

 

Site web : http://www.lesagencesdeleau.fr

Agences de l’eau

Les agences de l’eau, au nombre de 6, sont des établissements publics du ministère de la transition écologique et solidaire. Elles regroupent 1800 collaborateurs et ont pour missions de contribuer à réduire les pollutions de toutes origines et à protéger les ressources en eau et les milieux aquatiques.

Les agences de l’eau mettent en œuvre, dans les sept bassins hydrographiques métropolitains, les objectifs et les dispositions des schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE, plans de gestion français de la directive cadre sur l’eau et leur déclinaison locale, les SAGE), en favorisant une gestion équilibrée et économe de la ressource en eau et des milieux aquatiques, l’alimentation en eau potable, la régulation des crues et le développement durable des activités économiques (article L213-8-1 Code de l’environnement ; Loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 – article 82).

Actrices de la mise en œuvre de la politique publique de l’eau, organisée en France autour du principe de la gestion concertée par bassin versant, les agences de l’eau exercent leurs missions dans le cadre de programmes d’actions pluriannuels avec pour objectif final l’atteinte du bon état des eaux (directive cadre sur l’eau d’octobre 2000). Les agences de l’eau Rhône Méditerranée Corse, Seine Normandie et Rhin Meuse ont contribué au financement d’ADEPTE.

Valoriser vos ouvrages
de gestion d'eaux pluviales

Vous êtes une collectivité, un gestionnaire ou un concepteur
et vous disposez d’exemples d’actions pour gérer les rejets d'eaux pluviales utilisant des filtres plantés ?
Contactez-nous ou télécharger le formulaire vous permettant d'inscrire votre ouvrage de gestion d'eaux pluviales.
 

   Inscrivez votre projet    Contactez-nous